Le corps n’est pas une simple équation mathématique

Pour qu’il y ait prise de poids, il faut que l’apport soit régulièrement supérieur à la dépense journalière. Un repas festif dans la semaine ne va pas déséquilibrer votre poids sur la durée !!
Ayez toujours bien en tête que se sous-alimenter entraîne certes une fonte de notre masse grasse mais aussi une fonte de notre masse musculaire.
La perte de masse grasse s’accompagne sur la durée d’une baisse du taux de leptine : celle-ci est une hormone digestive que l’on nomme aussi hormone de la satiété.
La diminution de cette dernière entraîne donc un comportement qui pousse à manger !
A l’inverse, la ghréline, qui elle, est une hormone orexigène (poussant à manger), augmente avec l’amaigrissement : ce qui pousse aussi la personne à consommer.
Le métabolisme a tendance à ralentir avec un régime trop restrictif : le corps se sentant en danger, s’économise, les dépenses diminuent, les fonctions vitales fonctionnent à minima. Ainsi par exemple on retrouvera une diminution des battements de cœur et une légère baisse de la température du corps.
Autre règle immuable : évitez de sauter des repas ! La croyance selon laquelle en zappant un repas, on maigrit est erronée ! Cette façon de faire dérègle l’organisme, perturbe le métabolisme. N’étant pas nourrit de façon régulière, le corps se met en mode « stockage » pour le prochain repas que vous ferez ! Et sur le plan psychologique, vous vous exposez davantage à un risque d’envies impérieuses !
Par ailleurs, la dénutrition finit par entraîner une rétention d’eau telle que des œdèmes qui eux-mêmes peuvent influencer le poids.

Le corps est particulièrement complexe, même les dépenses énergétiques peuvent être variable d’un jour à l’autre. Il est donc difficile de déterminer un « vrai » poids.
Il est non seulement normal mais inévitable de voir son poids varier, parfois même de plusieurs centaines de grammes, d’un jour à l’autre.
Ne courrez pas après un chiffre idéal et absolu qui n’existe pas.
Et si vous vous pesez, faites-le une fois par semaine et dans des conditions similaires.
Aucun aliment ne fait grossir en soi ! Ce sont les proportions prises qui font prendre du poids. Manger un peu de gras ne fait pas grossir, c’est même essentiel à une bonne santé !
Les régimes qui éliminent des catégories d’aliments sont voués à l’échec. Certes la perte de poids est nettement plus spectaculaire… mais la reprise qui suivra inévitablement le sera tout autant ! Le jeu en vaut-il la chandelle ?
Supprimer tous les glucides, c’est prendre le risque de s’en gaver un jour ou l’autre, sans fin et sans faim…
Même les féculents, intégrés dans une alimentation équilibrée, ne font pas grossir : ils sont d’autant plus importants qu’ils sont satiétogènes et limitent donc la faim, les grignotages, les compulsions. Si vous souhaitez une meilleure qualité nutritionnelle, choisissez-les plutôt complets.
Il faut distinguer apport calorique et qualité nutritionnelle et là on rentre dans un autre débat : certains aliments à calories égales apporteront à coup sûr davantage de vitamines et de sels minéraux.

Bilan des opérations :

Mettez-vous des limites mais ne partez pas dans des interdits absolus. Evitez la loi du tout ou rien afin de préserver un bon équilibre pour votre corps
Mettez un stop au terrorisme alimentaire et au calcul obsessionnel des calories ; ne réduisez pas les aliments à leur seule composante en graisse !
Ne réduisez pas votre corps à une formule mathématique, il est bien plus subtil que cela et est indéniablement gouverné par votre état d’être. Le psychologique va jouer sur son bon fonctionnement un rôle crucial ! Alors prenez soin de l’ensemble de votre personne.

Vous avez déjà eu l’expérience de régimes drastiques ? Qu’en avez-vous retiré in fine ?
Laissez un commentaire 🙂

Florence,
Pour potentialiser votre bien-être et vous aider à devenir la meilleure version de vous-même

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer