Obésité et troubles du comportement alimentaire (TCA) : même combat ?

Avoir un problème de poids ne signifie pas pour autant que l’on a un trouble du comportement alimentaire.
L’obésité en soi n’est pas nécessairement un désordre psychologique ou un TCA. On peut souffrir de surpoids sans TCA ou avec des phases de TCA.
Les personnes cumulant obésité et troubles alimentaires ont davantage d’antécédents psychologique que celles sans TCA.
Pour rappel, sur ce site nous verrons les troubles les plus courants mais il importe de savoir que s’il y a des formes typiques, il y aussi des formes atypiques (incomplètes ou modifiées).
Ces troubles s’observent sous une forme ou sous son inverse, d’un patient à l’autre ou d’une phase de vie à l’autre.
Le point commun immuable est une impossibilité de renoncer à la tentative de contrôle du poids et un sentiment de ne pas pouvoir maîtriser le comportement en question.

Florence
Pour potentialiser votre bien-être et vous aider à devenir la meilleure version de vous-même !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer