Les régimes stricts : ennemis publics de notre santé et de notre ligne !

Vous voulez dérégler votre organisme ?
Vous voulez créer le chaos dans les paramètres bien rodés de votre corps ?
Vous voulez ralentir votre métabolisme et stocker davantage ?
Vous voulez générer un taux de cortisol qui vous engraisse tellement votre corps est stressé ?
Une seule et bonne méthode : un régime strict et rapide !!!!!!

Vous ne comprenez plus rien ?

Pourtant, vous lisez bien : rien de tel qu’un bon régime pour favoriser à long terme votre surpoids et reprendre quelques kilos supplémentaires.
Oubliez l’illusion de faire partie des grands vainqueurs !
Allez, si vous êtes jeune, que vous bougez beaucoup, et que vous n’avez que 5 kilos à perdre, c’est jouable. Ok…
Si vous avez un long passé d’embonpoint et de régimes, sachez qu’avec une nouvelle restriction drastique, vous êtes bon pour manger de la laitue sans mayonnaise et courir deux heures par jour le reste de votre vie si vous voulez rester éternellement mince !
A chaque nouveau régime, vous déréglez vos paramètres de la faim et de la satiété !
A chaque illusion de victoire, ce dérangement se fait plus conséquent. On ne sait plus déterminer si on a faim ou pas, si on assez ou pas, si on est satisfait ou pas.
Vous l’avez sans doute remarqué dans tous les kiosques de presse : on est parti pour quelques moins d’articles sur la meilleure méthode pour perdre du poids. Pareil pour les parapharmacies : c’est la bonne saison pour vendre de multiples petites gélules miracles.
Ben oui, l’été arrive et on veut un corps de rêve ! On veut obtenir un physique qui n’existe que dans notre imagination.
Vous savez quoi : si vous avez quelques petits kilos de trop, laissez-les bien tranquilles, ce ne sont pas eux qui bousilleront votre santé. Certaines recherches démontrent même qu’un IMC entre 25 et 30 donne plus de chance d’être en santé et de mourir vieux !
Et si vous souffrez d’obésité, visez davantage le moyen et long terme que le court terme.
Y aller progressivement en diminuant votre alimentation de 15 à 20% et bouger un peu plus (de 15 à 20%) vous mènera davantage vers un succès durable.
Notre corps raconte notre histoire, nos manques, nos blessures, nos frustrations : inutile donc de le martyriser davantage en lui imposant des contraintes insensées. Veillez plutôt à le décoder avec bienveillance, à comprendre son message et à le traiter avec douceur.

Perdre à différents niveaux

Car perdre vite est une chose, mais il importe peut-être de savoir ce que vous perdez dans ce cas de figure : en général, ce sont les muscles qui commencent par fondre comme neige au soleil. Et à moins de vous entrainer au sport avec assiduité, vous allez galérer pour les récupérer !
Vouloir précipiter son corps dans une diète rigoureuse, c’est aussi souffrir de fatigue, avoir plus froid, diminuer ses dépenses pour se protéger, avoir une thyroïde qui tend vers l’hypo…et favoriser ainsi le stockage de nos graisses qui ont le don de s’accrocher bien mieux que notre musculature !
Entrer dans la prison des régimes, c’est aussi se couper de pas mal de relations sociales et virer dans une obsession de tous les instants.

C’est bien beau de maigrir vite en déréglant tout : et après ?

Il faut encore le garder ce poids de rêve !
Et bien sûr, comme on s’est bien privé, le risque de compulsion n’est pas loin.
Vlan ! Voilà qu’on craque allègrement sur un métabolisme qui entre-temps s’est mis tranquillement au ralenti !
Résultats des courses : on a tout repris (avec deux-trois kilos en plus au passage), on se flagelle, on s’en veut, et on se punit en mangeant encore un peu plus ! Nos émotions nous ramènent à nos vieux mécanismes et on se dévalorise à n’en plus finir.
Tout cela pour ça !

Et si finalement, on sortait de cette névrose ?

Si on prenait simplement le temps de bouger un tout petit plus, de bien mastiquer, de prendre plaisir, de manger de tout mais modérément, de découvrir d’autres plaisirs que ceux de la table, de vivre plus selon nos valeurs et en fonction de ce qui nous fait vibrer ?
Et bien, si on se dirigeait vers cette optique, on aurait beaucoup plus de chances de perdre durablement et sereinement ces kilos qui nous encombrent !
In fine, que voulez-vous pour votre corps ? L’aimer, lui faire du bien, le traiter avec amour et respect ? Ou préférez-vous tenter de le dresser à coup de bâtons et de mépris ?
Vous méritez de prendre soin de vous avec douceur !!! Vous pouvez le faire !!!
Alors go pour une campagne bien-être plutôt qu’une opération coups de poing 🙂

Envie de partager une expérience, de poser une question ? La parole vous est donnée 🙂

Florence
Pour potentialiser votre bien-être et vous aider à devenir la meilleure version de vous-même !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer